N'ayez pas
peur
BIlleterie
  • genre : Danse
  • durée : 1h
  • lieu : Espace culturel Treulon à Bordeaux
  • date : 7 novembre 2019 à 20h30

La danse, art de la rage et de la grâce allie le masculin et le féminin dans la rencontre entre la musique et le geste, le rythme et le chant, produit et repose sur le « choc de la beauté » défini comme « un pouvoir et non un agir », un « lutter plutôt que penser ». Cela fait déjà plusieurs années que ce projet fait son petit bout de chemin dans ma tête qui fait partie de ce corps qui est le mien. Franchir le cap de cette parole implique de surmonter un certain nombre d’obstacles que sont les idées reçues sur le féminin. Tout en gardant le recul nécessaire, il s’agit ici de casser ce mur invisible d’aujourd’hui, avec une équipe artistique éclectique, riche de bagages et de transmission, d’identités artistiques variées. Les danseurs hommes, dont la présence est contenue et continue dans la pièce, étirent dans leur partition chorégraphique une tension poétique permanente. Ils deviennent soutien, force et conscience. La femme, jeune ou mûre, est ici au centre de l’enjeu artistique. Réactivons la nécessité d’un regard au féminin sur la danse et le monde, et apprenons à déplacer le regard.

note d'intention

L’art chorégraphique met en scène le corps, donc le genre. La danse contemporaine pense la recherche de libertés, de nouvelles perspectives et de définitions de soi. Il est alors légitime d’en étudier son féminisme potentiel et réel. La danse est un art vivant, traditionnellement associé à une pratique féminine. Cependant, au-delà de la prégnance de cette représentation sociale, il semble intéressant de s’interroger sur la place que les femmes ont aujourd’hui, non seulement en tant qu’interprètes ou enseignantes, mais aussi en tant que chorégraphes, créatrices. Cela fait déjà plusieurs années que ce projet fait son petit bout de chemin dans ma tête qui fait partie de ce corps qui est le mien. Il est passé par différents stades, qui me laissaient croire que ce n’était pas le moment de lui donner une scène. Franchir le cap de cette parole implique de surmonter un certain nombre d’obstacles que sont les idées reçues sur le féminin. Dans ce spectacle, je ne veux pas retracer mon parcours de femme chorégraphe. Présent, sous-jacent, il sera plutôt le départ d’une réflexion à mener à plusieurs, créateurs et danseurs, public et amateurs, qui participeront directement et indirectement à l’élaboration de la pièce. « N’ayez pas peur ! » pièce pour 5 danseurs, comme un constat, une proposition où le regard des autres sera mis à contribution, une réflexion partagée. Avec une équipe qui se joue des générations, des éducations artistiques et des vécus, ce projet s’appuie sur une danse moins onirique, plus réaliste, et plus engagée. Christine Hassid

Stéphane Guérin parvient, avec des paroles d'une simplicité absolue, à pointer des vérités parfois cruelles : Le temps parait toujours plus long quand don attend / La société c'est les autres, l'humanité c'est nous / L'âge n'est pas un problème pour une femme, c'est juste une épreuve de plus.

Abrideabattue

Christine Hassid

Alizée Duvernois

Océane Sasizza

Rafke Van Houplines

Thomas Queyrens

Guillaume Zimmermann

Pierre Boisserie

“Caillou” Michael Varlet

Angèle Fachan

Chouchane Abello

Opéra National de Bordeaux, Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle Aquitaine

OARA (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine)

IDDAC

Coq Héron Productions