L'influence de l'odeur des
croissants chauds sur
la bonté humaine
  • genre : Comédie
  • durée : 1h10
  • lieu : théâtre Barretta à avignon
  • date : 4 au 28 juillet 2019

Vous trouverez dans ce spectacle des histoires de canots de sauvetage qui risquent de couler si on ne sacrifie pas un passager, de criminels invisibles, de machines à donner du plaisir, de tramways fous, de poissons d’élevage heureux, de races entières d’animaux qui disparaissent parce qu’on les aime beaucoup. Vous y verrez des expériences qui montrent qu’il faut peu de choses pour se comporter comme un monstre, et d’autres qui prouvent qu’il en faut encore moins pour se comporter comme un saint : une pièce de monnaie trouvée dans la rue par hasard, une bonne odeur de croissants chauds qu’on respire en passant… Vous serez le troisième personnage, qui s’exprime, peut interrompre la représentation, est dans la représentation. Invitation à penser la morale librement, ce spectacle allie sérieux et drôlerie, parce qu’il y a toujours des raisons de rire, et là, elles sont bonnes et nombreuses !

note d'intention

La pièce est tirée du livre homonyme (Prix Procope des Lumières en 2012) du philosophe français Ruwen Ogien. Vous y serez confrontés à des casse-tête moraux. Est-il cohérent de dire : « ma vie est digne d’être vécue, mais j’aurais préféré de ne pas naître » ? Est-il acceptable de laisser mourir une personne pour transplanter ses organes sur cinq malades qui en ont un besoin vital ? Vaut-il mieux vivre la vie brève et médiocre d’un poulet d’élevage industriel ou ne pas vivre du tout ? Cependant, le but n’est pas de montrer qu’il est difficile de savoir ce qui est bien ou mal, juste ou injuste. Il est de proposer une sorte de boîte à outils intellectuels pour affronter le débat moral sans se laisser intimider par les grands mots (« Dignité », « Vertu », « Devoir », etc.), et les grandes déclarations de principe (« Il ne faut jamais traiter une personne comme un simple moyen », etc.) « La philosophie analytique me séduit parce qu’elle ne voit pas l’humour et l’autodérision comme des obstacles à la pensée mais comme des moyens de la faire progresser. » – Ruwen Ogien. C’est une invitation à faire de la philosophie morale autrement, à penser l’éthique librement.

Simple et complexe, à l’instar de la pensée qu’il expose et des situations existentielles qu’il envisage, ce spectacle présente des petites fictions légères mais profondes, occasions de méditations joyeuses qui arrachent la pensée à l’ennui pour la rendre acérée et solaire.

La Terrasse

Ruwen OGIEN

Hervé DUBOURJAL

Arnaud Carbonnier

Hervé Dubourjal

Éric Bu

Hervé Dubourjal

Marie-Hélène PINON

Jean-Marc TOUSSAINT

Stéphanie VAILLANT

COQ HÉRON PRODUCTIONS

Compagnie tabard-sellers