Trahisons
  • genre : Comédie
  • durée : 1h20
  • lieu : théâtre buffon à avignon
  • date : 5 au 28 juillet 2019

Sous les bavardages, Harold Pinter – Prix Nobel de Littérature – dissèque les liens du triangle amoureux. Jerry et Emma se retrouvent deux ans après leur rupture. Elle est la femme de Robert, éditeur, vieil ami et plus que tout, partenaire de squash de Jerry. À partir de là, on remonte le cours de cette intrigue amoureuse entre trois amis. Dans cette histoire à rebours, Pinter tisse les énigmatiques liens amoureux et amicaux du trio où chacun a construit sa propre vérité : des séparations aux rencontres, des aveux aux mensonges, des secrets aux trahisons.

note d'intention

Ce qui m’a séduit à la lecture de Trahisons, c’est la complexité des personnages. Dans ce trio amoureux, Pinter reprend les codes du vaudeville pour les adapter avec son style propre, profond et drôle. À travers ces trois histoires d’amour, Pinter dresse une autopsie de l’Amour. Ce qui l’intéresse, ce n’est pas l’action de ces histoires d’amours, mais plutôt la manière dont les personnages révèlent et se révèlent. Par cette chronologie bouleversée, Pinter oblige le spectateur à devenir co-auteur du spectacle. Il possède un coup d’avance sur les personnages tout en les découvrant au fur et à mesure qu’on remonte aux origines de leurs amours. Sous les bavardages, Pinter autopsie les contradictions, les fêlures de ce trio amoureux. En donnant autant de poids aux mots qu’aux silences, il ouvre la porte à une palette de jeu pour les comédiens. Les répliques chez Pinter sont comme des leviers qui font apparaître tout ce que le personnage ne réussit pas à dire.

Une mise en scène efficace et précise […] Le montage est virtuose. Tout est dans les non-dits, les regards pleins d’ironie ou de désillusion.

Le Canard Enchaîné

Harold PINTER

Gaëlle BILLAUT-DANNO

François FEROLETO

Yannick LAURENT

Lionel PASCAL

Vincent ARFA

Christophe GAND

Alexandre ICOVIC

Jean-Daniel VUILLERMOZ

Sébastien CHORIOL

COQ HÉRON PRODUCTIONS